confrerie-banner

Lettre du Gouverneur concernant le COVID-19

Chères Consoeurs, Chers Confrères, Chers Compagnons,

Depuis 1964, chaque année, notre Confrérie organise les traditionnelles Frairies de Printemps et d’Automne ainsi que les Assises et depuis quelques années les journées champêtres appelées Poussegnon.

Si les journées champêtres ont pu être organisées normalement, il n’en va pas de même pour les Frairies, en effet en 2020 le virus COVID–19 nous a contraints à ne pas organiser nos manifestations, et cette année la Frairie de Printemps a aussi dû être annulée.

La distanciation sanitaire imposée par nos autorités, le port du masque, la limitation du nombre de personnes dans les espaces publics ont affectés notre Confrérie.

Dans ce contexte, le Chapitre dans sa séance du 7 septembre écoulé, a décidé à l’unanimité, d’annuler la Frairie d’Automne prévue au mois de novembre de cette année. Les nouvelles directives fédérales concernant le certificat Covid donnant l’accès dans les lieux publics aux seuls vaccinés, l’apéritif au début de la manifestation qui devrait se faire assis et qui enlèverait toute convivialité, les intronisations difficilement organisables, la présentation des plats et des vins par nos Confrères, les prestations du Rallye Trompes, tout ceci deviendrait problématique. Vous comprendrez dès lors qu’il nous est très difficile d’organiser une Frairie digne de ce nom, c’est pourquoi les membres du Chapitre ont malheureusement été amenés à prendre cette décision. Une annulation de dernière heure serait plus fâcheuse !

Il est bon de rappeler que lors d’un point de presse des experts du 14 septembre écoulé, le docteur Rudolf Hauri, président de l’Association des médecins cantonaux de Suisse a déclaré, nous citons "la pandémie n’est pas terminée et que les contaminations sont plus hautes aujourd’hui que l’été dernier. La situation est redevenue incertaine et ne peut pas encore être qualifiée de maîtrisée".

C’est une situation extraordinaire, donc nous appliquons des mesures extraordinaires, mais rassurez-vous, ce n’est que partie remise pour reprendre, de plus belle, nos manifestions en 2022. D’ici là, nous vous invitons à prendre bien soin de vous.

Nous vous remercions de l’attention que vous avez porté à ces quelques lignes et dans l’attente de vous rencontrer nombreux à nos prochaines Frairies, nous vous adressons, Chères Consoeurs, Chers Confrères, Chers Compagnons, nos salutations bachiques et gastronomiques.

 

La Noble Confrérie des Olifants du Bas-Lac en Pays de Neuchâtel

Le Gouverneur
Michel Rossi                                             

Le Vice-Gouverneur
Pierre-Alain Sumi